New possibilities for neuroprotection in neonatal hypoxic-ischemic encephalopathy

Spread the love

Around 0.75 million babies worldwide suffer from moderate or severe hypoxic-ischemic encephalopathy (HIE) each year resulting in around 400,000 babies with neurodevelopmental impairment. In 2010, neonatal HIE was associated with 2.4% of the total Global Burden of Disease. Therapeutic hypothermia (TH), a treatment that is now standard of care in high-income countries, provides proof of concept that strategies that aim to improve neurodevelopment are not only possible but can also be implemented to clinical practice. While TH is beneficial, neonates with moderate or severe HIE treated with TH still experience devastating complications: 48% (range: 44-53) combined death or moderate/severe disability. There is a concern that TH may not be effective in low- and middle-income countries. Therapies that further improve outcomes are desperately needed, and in high-income countries, they must be tested in conjunction with TH. We have in this review focussed on pharmacological treatment options (e.g. erythropoietin, allopurinol, melatonin, cannabidiol, exendin-4/exenatide). Erythropoietin and allopurinol show promise and are progressing towards the clinic with ongoing definitive phase 3 randomised placebo-controlled trials. However, there remain global challenges for the next decade. Conclusion: There is a need for more optimal animal models, greater industry support/sponsorship, increased use of juvenile toxicology, dose-ranging studies with pharmacokinetic-pharmacodynamic modelling, and well-designed clinical trials to avoid exposure to harmful medications or abandoning putative treatments. What is Known: • Therapeutic hypothermia is beneficial in neonatal hypoxic-ischemic encephalopathy. • Neonates with moderate or severe hypoxic-ischemic encephalopathy treated with therapeutic hypothermia still experience severe sequelae. What is New: • Erythropoietin, allopurinol, melatonin, cannabidiol, and exendin-4/exenatide show promise in conjunction with therapeutic hypothermia. • There is a need for more optimal animal models, greater industry support/sponsorship, increased use of juvenile toxicology, dose-ranging studies with pharmacokinetic-pharmacodynamic modelling, and well-designed clinical trials.

Keywords: Brain; Encephalopathy; Hypothermia; Infant; Neuroprotection; Newborn.

Schaka

Related Posts

Flora Growth Enters Cannabis Beverage Market Through Licensing Agreement With Tonino Lamborghini

Unionized Budtender Gets Job Back

Safety and Sourcing of Topical Cannabinoids: Many Questions, Few Answers

Palmitoylethanolamide: A Potential Alternative to Cannabidiol

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories