Use of alcohol and illicit drugs by trauma patients in Sao Paulo, Brazil

Spread the love

Injury. 2021 Oct 30:S0020-1383(21)00904-9. doi: 10.1016/j.injury.2021.10.032. Online ahead of print.

ABSTRACT

INTRODUCTION: Alcohol and illicit drugs impair cognitive and psychomotor skills and may thereby increase the risk of involvement in a road traffic crash and other types of injuries. However, the knowledge on the use of psychoactive substances among injured patients presenting to emergency departments in low and middle-income countries remains limited.

AIMS: To estimate the prevalence of alcohol and illicit drug use among patients with traumatic injuries admitted to an emergency department in Sao Paulo, Brazil.

METHODS: Blood samples from injured patients requiring hospitalization for more than 24 h due to road traffic crashes, falls, or violence, were collected from July 2018 to June 2019. The samples were analyzed for alcohol and illicit drugs.

RESULTS: A total of 376 patients were included in this study; the median age was 36 years and 80% of patients were male. The majority (56%) of injuries resulted from road traffic crashes, with approximately half of them being motorcyclists. Alcohol, drugs, or both were detected in 32% of samples. The proportion that tested positive was highest for males (35%), for the age group 18-39 years (41%), for singles (43%), and for patients injured at nighttime (44%). Patients injured due to violence had the highest prevalence of alcohol or drugs in their blood samples (44%). Alcohol was most prevalent (23%), followed by cocaine (12%) and cannabis (5%).

CONCLUSION: The use of alcohol and illicit drugs was common among injured patients in Sao Paulo; it was likely a contributing factor in a third of the injurious accidents. Alcohol was the most prevalent substance followed by cocaine and cannabis.

PMID:34749908 | DOI:10.1016/j.injury.2021.10.032


Source: ncbi 2

Partage le savoir

L’article Use of alcohol and illicit drugs by trauma patients in Sao Paulo, Brazil est apparu en premier sur .

Schaka

Related Posts

Flora Growth Enters Cannabis Beverage Market Through Licensing Agreement With Tonino Lamborghini

Unionized Budtender Gets Job Back

Topical Cannabinoids for Treating Chemotherapy-Induced Neuropathy: A Case Series

Efficacy and safety of therapeutic use of cannabis derivatives and their synthetic analogs: Overview of systematic reviews

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories