Estimating the number of children in households with substance use disorders in Germany

Spread the love

Child Adolesc Psychiatry Ment Health. 2021 Nov 6;15(1):63. doi: 10.1186/s13034-021-00415-0.

ABSTRACT

BACKGROUND: Parental substance misuse is reported to endanger the health and psychological development of children and adolescents. The aim of the present study was to address conceptual and methodological problems in estimating the number of children affected by parental substance misuse (CaPSM) and offer a novel approach based on survey data.

METHODS: Data came from the 2018 German Epidemiological Survey of Substance Abuse (ESA) among 18- to 64-year-olds (n = 9267) and from population statistics. DSM-IV diagnostic criteria were used to assess substance use disorder (SUD) related to tobacco, alcohol, cannabis, cocaine or amphetamine. Based on the number of household members, the number of children below age 18 years and the information on SUD status of the respondent living in this household, the number of children currently living in households with at least one member with SUD was estimated.

RESULTS: In 2018, there were 13,597,428 children younger than 18 years living in Germany. Of these, 6.9-12.3% (935,522-1,673,103) were estimated to currently live in households where at least one adult had a tobacco use disorder, 5.1-9.2% (688,111-1,257,345) in households where at least one adult had an alcohol use disorder and 0.6-1.2% (87,817-158,401) in households where at least one adult had a disorder related to the use of illicit drugs. The total number of children currently living with SUD adults in their household was estimated at 11.2-20.2% (1,521,495-2,751,796).

CONCLUSIONS: Available estimates are difficult to interpret and to compare due to a lack of clear case definitions and methodological approaches with various biases and limitations. Future estimates need to provide precise case definitions and standard approaches.

PMID:34740375 | DOI:10.1186/s13034-021-00415-0


Source: ncbi 2

Partage le savoir

L’article Estimating the number of children in households with substance use disorders in Germany est apparu en premier sur .

Schaka

Related Posts

Flora Growth Enters Cannabis Beverage Market Through Licensing Agreement With Tonino Lamborghini

Unionized Budtender Gets Job Back

Palmitoylethanolamide: A Potential Alternative to Cannabidiol

Superlatives in news articles reporting non-FDA approved indications for use of cannabis and cannabis products with a focus on psychiatric disorders: a cross-sectional analysis

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories