CB1 receptor antagonist AM4113 reverts the effects of cannabidiol on cue and stress-induced reinstatement of cocaine-seeking behaviour in mice

Spread the love


. 2021 Oct 21;110462.

doi: 10.1016/j.pnpbp.2021.110462. Online ahead of print.

Affiliations

Item in Clipboard

Miguel Á Luján et al. Prog Neuropsychopharmacol Biol Psychiatry. .

Abstract

No pharmacological treatments are yet approved for patients with cocaine use disorders. Cannabidiol, a constituent of the C. sativa plant has shown promising results in rodent models of drug addiction. However, the specific effects and mechanisms of action of cannabidiol in rodent operant models of extinction-based abstinence and drug-seeking relapse remain unclear. Cannabidiol (10 and 20 mg/kg, i.p.) was injected during extinction training to male CD-1 mice previously trained to self-administer cocaine (0.75 mg/kg/infusion). Then, we evaluated the reinstatement of cocaine seeking induced by cues and stressful stimuli (footshock). We found that cannabidiol (10 and 20 mg/kg) did not modulate extinction learning. After cannabidiol 20 mg/kg treatment, increased levels of CB1 receptor protein were found in the prelimbic and orbitofrontal regions of the prefrontal cortex, and in the ventral striatum; an effect paralleled by a reduction of striatal ∆FosB accumulation and an increment of GluR2 AMPA receptor subunits. Furthermore, cue-induced reinstatement of cocaine seeking was attenuated by cannabidiol. Unexpectedly, cannabidiol 20 mg/kg facilitated stress-induced restoration of cocaine-seeking behaviour. To ascertain the participation of CB1 receptors in these behavioural changes, we administered the CB1 antagonist AM4113 (5 mg/kg) before each reinstatement session. Both, the attenuation of cue-induced reinstatement and the facilitation of stress-induced reestablishment were abolished by AM4113 in cannabidiol 20 mg/kg-treated mice. Our results reveal a series of complex CB1-related changes induced by cannabidiol with a varying impact on the reinstatement of cocaine-seeking behaviour that could limit its therapeutic applications.

Keywords: CB1 cannabinoid receptor; Cannabidiol; Cocaine; Reinstatement; Self-administration; Stress.

Conflict of interest statement

Declaration of Competing Interest The authors declare no conflicts of interest.

Schaka

Related Posts

Flora Growth Enters Cannabis Beverage Market Through Licensing Agreement With Tonino Lamborghini

Unionized Budtender Gets Job Back

Palmitoylethanolamide: A Potential Alternative to Cannabidiol

Superlatives in news articles reporting non-FDA approved indications for use of cannabis and cannabis products with a focus on psychiatric disorders: a cross-sectional analysis

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories