ASHRAE Proposes New Energy Requirements for Indoor and Greenhouse Operators

Spread the love

<![CDATA[

The American Society of Heating, Refrigerating and Air-Conditioning Engineers (ASHRAE) has proposed new lighting efficiency standards for greenhouse and indoor controlled environment agriculture (CEA), updating Standard 90.1, the original energy-efficient requirements submitted in 2019.

According to a media advisory from the ASHRAE, the proposed regulations are similar to California’s recently adopted energy codes, which will go into effect for select cannabis operations beginning Jan. 1, 2023.

RELATED: California Proposes New Greenhouse Energy Codes

If the updated requirements are adopted by ASHRAE, they will only apply to newly constructed greenhouses or CEA facilities, additions to greenhouses or CEA facilities, and lighting alterations that replace 10% or more of horticultural luminaries in an enclosed space—only the newly installed lights must meet the updated requirements; lamp replacements are not considered an alteration, the advisory states.

The proposed code requirements are listed in the advisory as follows:

Horticultural Lighting Minimum Efficacy (indoor CEA lighting):

  • For indoor CEA operations, luminaires with removable lamps will be required to use lamps with a photosynthetic photon efficacy (PPE) of at least 1.9 micromoles per joule.
  • Luminaires without removable lamps shall meet a minimum luminaire PPE of 1.9 micromoles per joule.
  • This will allow the use of efficient double-ended HPS lamps; most LED luminaires will qualify. The minimum efficacy requirements only apply to CEH spaces with more than 40 kW of aggregate horticultural lighting load. This equates to approximately (36) 1000W HPS luminaires.
  • Time switch controls will be required for indoor horticultural lighting systems.

Horticultural Lighting Minimum Efficacy (greenhouse lighting):

  • For greenhouses, luminaires with removable lamps will be required to use lamps with a PPE of at least 1.7 micromoles per joule.
  • Luminaires without removable lamps will also need to meet a minimum luminaire PPE of 1.7 micromoles per joule.
  • The minimum efficacy requirements only apply to greenhouse lighting with more than 40 kW of aggregate horticultural lighting load.
  • Time switch and daylight availability controls will be required for greenhouse horticultural lighting systems.

Industry stakeholders are permitted to provide their feedback and comments on draft 90.1 until Oct. 24, and then it will head to the subcommittee for consideration.

]]>
Source: One

Schaka

Related Posts

Dose-Related Inhibition of Capsaicin Responses by Cannabinoids CBG, CBD, THC and their Combination in Cultured Sensory Neurons

Aurora Cannabis Launches Genetics Licensing Business

Aurora Cannabis Launches Genetics Licensing Business

Steep Hill Announces Expansion to Illinois

Thompson Duke Industrial Secures Another Patent for Cannabis Oil Vaporizer Device Filling Equipment

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories