Craving and emotional responses to trauma and cannabis cues in trauma-exposed cannabis users: Influence of PTSD symptom severity

Spread the love

Addict Behav. 2021 Sep 27;125:107126. doi: 10.1016/j.addbeh.2021.107126. Online ahead of print.

ABSTRACT

Conditioned craving to trauma cues and avoidance learning have both been implicated in the high concurrence of trauma-related distress and substance misuse. Using a cue-exposure paradigm involving personalized trauma, cannabis, and neutral cues, we examined if conditioned craving and/or elevated negative affect to trauma cues are mechanisms linking PTSD and cannabis use disorder. Fifty-one trauma-exposed cannabis users were randomly presented the three cue types. Craving and emotional responses were evaluated after each cue using the Marijuana Craving Questionnaire-Short Form (Heishman et al., 2001) and the Positive and Negative Affect Schedule (Watson et al., 1988). Relief cannabis craving (compulsivity and emotionality) was significantly higher after trauma than cannabis and neutral cues (p’s < 0.001) and was also higher among those with more severe PTSD symptoms (p’s < 0.05). The relationship between PTSD symptom severity and cannabis craving was stronger after trauma than cannabis cues for the compulsivity component of craving (p < .05). Relief craving was also higher after the cannabis cue than after the neutral cue (expectancy and purposefulness; p < .001). Negative affect was significantly higher: after trauma than cannabis and neutral cues (p’s < 0.001); and among those with more severe PTSD symptoms (p < . 005). Positive affect was significantly lower after trauma than cannabis cues (p < .05). Trauma cue exposure might promote cannabis misuse through conditioned craving as well as the desire to relieve negative affect. Conditioned cannabis craving involving an uncontrollable compulsion to use cannabis in response to trauma reminders appears particularly likely among cannabis users with more severe PTSD symptoms.

PMID:34655908 | DOI:10.1016/j.addbeh.2021.107126


Source: ncbi 2

Partage le savoir

L’article Craving and emotional responses to trauma and cannabis cues in trauma-exposed cannabis users: Influence of PTSD symptom severity est apparu en premier sur .

Schaka

Related Posts

Flora Growth Enters Cannabis Beverage Market Through Licensing Agreement With Tonino Lamborghini

Unionized Budtender Gets Job Back

Palmitoylethanolamide: A Potential Alternative to Cannabidiol

Superlatives in news articles reporting non-FDA approved indications for use of cannabis and cannabis products with a focus on psychiatric disorders: a cross-sectional analysis

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories