The role of efflux transporters and metabolizing enzymes in brain and peripheral organs to explain drug-resistant epilepsy

Spread the love


Review

. 2021 Sep 24.

doi: 10.1002/epi4.12542. Online ahead of print.

Affiliations

Item in Clipboard

Review

Marta Vázquez et al. Epilepsia Open. .

Abstract

Drug-resistant epilepsy has been explained by different mechanisms. The most accepted one involves overexpression of multidrug transporters proteins at the blood brain barrier and brain metabolizing enzymes. This hypothesis is one of the main pharmacokinetic reasons that lead to the lack of response of some antiseizure drug substrates of these transporters and enzymes due to their limited entrance into the brain and limited stay at the sites of actions. Although uncontrolled seizures can be the cause of the overexpression, some antiseizure medications themselves can cause such overexpression leading to treatment failure and thus refractoriness. However, it has to be taken into account that the inductive effect of some drugs such as carbamazepine or phenytoin not only impact on the brain but also on the rest of the body with different intensity, influencing the amount of drug available for the central nervous system. Such induction is not only local drug concentration but also time dependent. In the case of valproic acid, the deficient disposition of ammonia due to a malfunction of the urea cycle, which would have its origin in an intrinsic deficiency of L-carnitine levels in the patient or by its depletion caused by the action of this antiseizure drug could lead to drug-resistant epilepsy. Many efforts have been made to change this situation. In order to name some, the administration of once-daily dosing of phenytoin or the coadministration of carnitine with valproic acid would be preferable to avoid iatrogenic refractoriness. Another could be the use of an adjuvant drug that down-regulates the expression of transporters. In this case the use of cannabidiol with antiseizure properties itself and able to diminish the overexpression of these transporters in the brain, could be a novel therapy in order to allow penetration of other antiseizure medications into the brain.

Keywords: L-carnitine deficiency; Pharmacokinetic hypothesis; efflux transporter overexpression; iatrogenic refractoriness; metabolizing enzyme overexpression; therapeutic management.

Publication types

Schaka

Related Posts

Bank of America Closes Cannabis Researcher’s Accounts

Photochemistry of Cannabidiol (CBD) Revised. A Combined Preparative and Spectrometric Investigation

UV induced changes in proteome of rats plasma are reversed by dermally applied cannabidiol

Texas Officials Declare Delta-8 THC Illegal

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories