Challenges in the Diagnosis and Assessment in Patients with Tourette Syndrome and Comorbid Obsessive-Compulsive Disorder

Spread the love

Neuropsychiatr Dis Treat. 2021 Apr 30;17:1253-1266. doi: 10.2147/NDT.S251499. eCollection 2021.

ABSTRACT

Tourette syndrome (TS) is characterized by the presence of vocal and motor tics with an onset in childhood. In almost 80% of patients psychiatric comorbidities coexist, particularly, attention deficit/hyperactivity disorder (ADHD), obsessive-compulsive disorder (OCD) or behavior (OCB), depression, anxiety, rage attacks, and self-injurious behaviour (SIB). In this review, we discuss current state of the art regarding diagnosis and assessment of tics and OCD in patients with TS as well as challenges related to differential diagnosis between tics and OCD-related phenomena based on a systematic literature search. While in most cases clinical symptoms can be easily classified as either tics or OCB/OCD, some phenomena lay on the frontier between tics and compulsions/obsessions. For example, compulsions may resemble tics and, vice versa, sequences of motor tics may be misdiagnosed as compulsions. Accordingly, the terms « compulsive tics » and « cognitive tics » have been introduced. The most common and typical OCD symptom in patients with TS are « just right » phenomena, which also may show an overlap with tics, since patients may perform tics repeatedly until this feeling is achieved. Similarly, repetitive behaviors in patients with TS may manifest in a more « tic-like » or a more « OCD-like » type. Furthermore, SIB shows similarities with both tics and OCD. Until today, it is unclear how to classify this symptom best, although from most recent research a closer relationship between SIB and tics is suggested. In this review, in addition, we illustrate differences of the clinical spectrum of OCD in patients with TS compared to those with « pure OCD » without tics. To assess tics, the revised version of the Yale Global Tic Severity Scale (YGTSS-R) should be used, while for the assessment of OCD, the Yale Brown Obsessive Compulsive Disorder Scale (Y-BOCS) is recommended. Finally, we briefly summarize treatment strategies for tics and OCB/OCD in patients with TS.

PMID:33958867 | PMC:PMC8096634 | DOI:10.2147/NDT.S251499


Source: ncbi 2

Partage le savoir

L’article Challenges in the Diagnosis and Assessment in Patients with Tourette Syndrome and Comorbid Obsessive-Compulsive Disorder est apparu en premier sur .

Schaka

Related Posts

Connecticut Makes Headway on Cannabis Legalization (Sort Of): Week in Review

Detectability of cannabinoids in the serum samples of cannabis users: Indicators of recent cannabis use? A follow-up study

Cannabidiol-induced toxicity: who is the culprit?

325 patients sur 3000 ont été inclus dans l’expérimentation du cannabis médical

Signez la pétition !!!

 

842 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories