Bills Proposed in Denver Could Allow Cannabis Delivery and Hospitality Locations

Spread the love

<![CDATA[

The city council will soon vote on three bills regarding cannabis regulations in Denver, as reported by 9NEWS.

The bills, which were passed by the Colorado Finance and Governance Committee on March 16, would allow cannabis delivery, cannabis hospitality businesses and on-site smoking.

« We are going to propose, as a city, that we safely opt-in to some of these new license types that the state has created, » said Ashley Kilroy  the director of Denver’s Department of Excise and Licenses. Kilroy will also pitch the latest proposal of city regulations, 9NEWS reported.

Kilroy said the city is proposing to lift the license cap on new stores and cultivation facilities, which has been in place since 2016, according to 9NEWS.

Social equity applicants are the only people who would be able to receive a delivery license until 2024, while permits for hospitality businesses, stores, transporters, cultivation and manufacturing would be limited to social equity applicants until 2027, according to 9NEWS.

The bills are an effort to make Denver’s cannabis industry more diverse, equitable and inclusive, as cannabis business owners or top executives are predominantly white males, which misrepresents the community’s demographics, 9NEWS reported.

To qualify as a social equity applicant, the resident must have never had his or her license revoked, and one of the following must apply:

  • Applicant lived in an opportunity zone or a disproportionately impacted area between 1980 and 2010
  • An applicant or immediate family member was convicted, arrested or suffered civil asset forfeiture due to a marijuana offense
  • Applicant’s household income did not exceed 50% of the state median income

Additionally, the state created an exemption allowing people to smoke or vape cannabis indoors and at hospitality establishments, and Kilroy told 9NEWS that had been an ongoing debate with stakeholders.

Some anti-smoking organizations, like the Greater-Birmingham Alliance to Stop Pollution (GASP), disagree with allowing smoking and vaping indoors; they say it raises a worker’s safety concern.

The bills will be introduced to the full city council, but a date has not been finalized yet.

 

]]>
Source: One

Schaka

Related Posts

Synthesis, characterization and stress-testing of a robust quillaja saponin stabilized oil-in-water phytocannabinoid nanoemulsion

Aurora Cannabis Faces Class-Action Lawsuit, Closing of Edmonton Facility

North Carolina Lawmakers May Postpone Vote on Medical Cannabis Legislation Until 2022

Dried matrix spots in forensic toxicology

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories