Microfluidics for nanomedicines manufacturing: an affordable and low-cost 3D printing approach

Spread the love


. 2021 Mar 10;120464.

doi: 10.1016/j.ijpharm.2021.120464. Online ahead of print.

Affiliations

Item in Clipboard

Mattia Tiboni et al. Int J Pharm. .

Abstract

During the last decade, an innovative lab on a chip technology known as microfluidics became popular in the pharmaceutical field to produce nanomedicines in a scalable way. Nevertheless, the predominant barriers for new microfluidics users are access to expensive equipment and device fabrication expertise. 3D printing technology promises to be an enabling new field that helps to overcome these drawbacks expanding the realm of microfluidics. Among 3D printing techniques, fused deposition modeling allows the production of devices with relatively inexpensive materials and printers. In this work, we developed two different microfluidic chips designed to obtain a passive micromixing by a « zigzag » bas-relief and by the presence of « split and recombine » channels. Computational fluid dynamic studies improved the evaluation of the mixing potential. A fused deposition modeling 3D printer was used to print the developed devices with polypropylene as manufacturing material. Then, two different model nanocarriers (i.e., polymeric nanoparticles and liposomes), loading cannabidiol as model drug, were formulated evaluating the influence of manufacturing parameters on the final nanocarrier characteristics with a design of experiments approach (2-level full factorial design). Both the chips showed an effective production of nanocarriers with controllable characteristics and with a good loading degree. These polypropylene-based microfluidic chips could represent an affordable and low-cost alternative to common microfluidic devices for the effective manufacturing of nanomedicines (both polymer- and lipid-based) after appropriate tuning of manufacturing parameters.

Keywords: FDM; cannabidiol; drug delivery systems, CFD; liposomes; nanomedicine; polymeric NPs.

Conflict of interest statement

Declaration of Competing Interest The authors declare that they have no known competing financial interests or personal relationships that could have appeared to influence the work reported in this paper.

Schaka

Related Posts

Aurora Cannabis Faces Class-Action Lawsuit, Closing of Edmonton Facility

North Carolina Lawmakers May Postpone Vote on Medical Cannabis Legislation Until 2022

Dried matrix spots in forensic toxicology

Letter to the Editor: A Positive Tetrahydrocannabinol on Urine Screen After Cannabidiol Oil Use in an Adolescent

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories