Optogenetic brain-stimulation reward: A new procedure to re-evaluate the rewarding versus aversive effects of cannabinoids in dopamine transporter-Cre mice.

Spread the love

Despite extensive research, the rewarding effects of cannabinoids are still debated. Here, we used a newly established animal procedure called optogenetic intracranial self-stimulation (ICSS) (oICSS) to re-examine the abuse potential of cannabinoids in mice. A specific adeno-associated viral vector carrying a channelrhodopsin gene was microinjected into the ventral tegmental area (VTA) to express light-sensitive channelrhodopsin in dopamine (DA) neurons of transgenic dopamine transporter (DAT)-Cre mice. Optogenetic stimulation of VTA DA neurons was highly reinforcing and produced a classical « sigmoidal »-shaped stimulation-response curve dependent upon the laser pulse frequency. Systemic administration of cocaine dose-dependently enhanced oICSS and shifted stimulation-response curves upward, in a way similar to previously observed effects of cocaine on electrical ICSS. In contrast, Δ9 -tetrahydrocannabinol (Δ9 -THC), but not cannabidiol, dose-dependently decreased oICSS responding and shifted oICSS curves downward. WIN55,212-2 and ACEA, two synthetic cannabinoids often used in laboratory settings, also produced dose-dependent reductions in oICSS. We then examined several new synthetic cannabinoids, which are used recreationally. XLR-11 produced a cocaine-like increase, AM-2201 produced a Δ9 -THC-like reduction, while 5F-AMB had no effect on oICSS responding. Immunohistochemistry and RNAscope in situ hybridization assays indicated that CB1 Rs are expressed mainly in VTA GABA and glutamate neurons, while CB2 Rs are expressed mainly in VTA DA neurons. Together, these findings suggest that most cannabinoids are not reward enhancing, but rather reward attenuating or aversive in mice. Activation of CB1 R and/or CB2 R in different populations of neurons in the brain may underlie the observed actions.

Keywords: WIN55,212-2; brain-stimulation reward; cannabinoids; cocaine; dopamine; intracranial self-stimulation; optogenetics; ventral tegmental area; Δ9-THC.

Schaka

Related Posts

Synthesis, characterization and stress-testing of a robust quillaja saponin stabilized oil-in-water phytocannabinoid nanoemulsion

Aurora Cannabis Faces Class-Action Lawsuit, Closing of Edmonton Facility

North Carolina Lawmakers May Postpone Vote on Medical Cannabis Legislation Until 2022

Dried matrix spots in forensic toxicology

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories