Missouri Cannabis Regulators Unable to Access FBI’s National Fingerprint Database

Spread the love

<![CDATA[

The Federal Bureau of Investigation (FBI) notified the Missouri Department of Health and Senior Services (DHSS) last year that the agency will not have access to the national fingerprint background check database, which means the state’s licensed medical cannabis companies cannot perform background checks on prospective employees during the hiring process, according to The Kansas City Star.

When voters passed the state’s adult-use cannabis legalization initiative in 2018, a provision was added to the Missouri Constitution that requires the DHSS to confirm that owners, officers, managers, contractors, employees and other support staff hired by licensed medical cannabis facilities have not committed a felony, which would disqualify them from working in the industry, The Kansas City Star reported.

DHSS received permission from the FBI to access its background check database to screen its medical cannabis business license applicants, according to the news outlet, but the department has not received the green light to access the database to screen the licensees’ employees.

The FBI indicated that it would reconsider this position if Missouri passed a law that codifies a requirement for background checks, according to the news outlet. The DHSS then requested that lawmakers propose legislation to get such a law on the books, and Missouri Rep. Lane Roberts proposed a bill, H.B. 1896, which received a legislative hearing Jan. 29.

If the bill does not ultimately pass or if the FBI does not change its stance, the DHSS plans to have employees attest on the penalty of perjury that they have not committed any felony offenses, The Kansas City Star reported.

The DHSS issued its medical cannabis testing lab licenses, as well as its cultivation licenses, in December, and last month, the department licensed the state’s medical cannabis manufacturers and dispensaries.

DHSS aims to launch medical cannabis sales this spring, and the state’s licensed cannabis companies are in the process of hiring their employees; Midwest Canna Expos is hosting two job fairs in the state this week, The Kansas City Star reported.

Schaka

Related Posts

Connecticut Governor Vows to Veto Senate’s Adult-Use Cannabis Bill

Connecticut Governor Vows to Veto Senate’s Adult-Use Cannabis Bill

Cannabidiol inhibition of murine primary nociceptors: Tight binding to slow inactivated states of Nav1.8 channels

California Approves $100 Million in Grant Funding to Boost Cannabis Industry

New Perspectives on Navigating IRS Cannabis Tax Policies

Signez la pétition !!!

 

842 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories