Examinant l’équité sociale et la Justice sociale dans l’industrie du Cannabis : Q & A avec Roz McCarthy

Spread the love

C’est mauvais, il n’est pas bon pour vous, c’est addictif. Donc, ce changement de paradigme entier de la façon dont cette plante pourrait soutenir une meilleure qualité de vie pour les patients médicaux, c’est une histoire et c’est une éducation qui est massive.

C’était mon objectif premier, et puis après que j’ai commencé à créer la mission et les objectifs de l’organisation et de la vision, j’ai ajouté dans la justice sociale. J’ai ajouté dans les politiques publiques. Vraiment, je crois vraiment que si vous ne créez de bonnes politiques publiques à l’état et le niveau fédéral, la participation, la diversité et l’inclusion parfois peuvent être très difficiles faciliter si vous ne vous assurer que vous le mettez dans le cadre d’un projet de loi. Ensuite, nous nous concentrons également sur le développement des entreprises et développement des ressources humaines. Nous voulons vraiment faire en sorte que les personnes de couleur sont impliquées dans l’écosystème du cannabis dans une perspective d’affaires. C’est touchant non seulement la plante, mais c’est aussi les possibilités auxiliaires qui se sont présentées.

CBT : Quelle est la vision globale de l’organisation pour l’équité sociale dans l’industrie du cannabis, et comment cela peut-il être atteint ?

RM : Je regarde l’équité sociale comme une entité très holistique qui doit être abordée de manière holistique. Il n’est pas un Band-Aid où vous dites,

View the Original article

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :