Comment acheter du cannabis en Californie ?

Comment acheter du cannabis en Californie ?

Spread the love

Depuis le 1er janvier 2018, tout adulte de plus de 21 ans, californien ou non, peut acheter du cannabis dans un dispensaire californien.

Les budtenders (les personnes derrière le comptoir) sont généralement de bon conseil, ce qui n’empêche pas de revoir vos bases avant de vous rendre dans un dispensaire.

Quelques règles à respecter

Pour commencer, la loi californienne impose quelques règles concernant l’achat et la consommation de cannabis :

avoir plus de 21 ans et être en mesure de le prouver, avec un passeport par exemplene pas avoir plus de 28g de fleurs séchées ou 8g de concentrés sur soi. C’est aussi la limite d’achatne pas consommer en extérieur ou à moins de 300m d’une école. Globalement, c’est la même législation que le tabac, et les Californiens sont très à cheval sur le respect de l’interdiction de fumer dans la plupart des lieux publicsne pas franchir la frontière californienne avec du cannabis, que vous entriez ou sortiez de l’Etat. Vous pouvez en revanche voyager à l’intérieur de la Californie en voiture ou en avion avec du cannabis dans vos bagages, dans la limite sus-donnée.Comment trouver un dispensaire ?

Les dispensaires de cannabis ne sont pas forcément faciles à trouver. Le plus simple est d’utiliser l’application Weedmaps qui géolocalise les dispensaires les plus proches en fonction de votre position. Vous avez également accès dans l’appli aux prix des produits de chaque dispensaire et aux commentaires des usagers. Marche aussi pour les Pays-Bas, l’Allemagne, la Suisse ou l’Espagne.

Trouver le bon cannabis

Arrivé devant le comptoir du dispensaire, vous avez désormais l’embarras du choix. Plusieurs questions restent à vous poser.

Voulez-vous ressentir les effets du cannabis ? Oui : tournez-vous alors vers des produits au THC (tetrahydrocannabinol)Non : allez vers des produits au CBD (cannabidiol)Juste un peu : choisissez un produit avec du CBD et un pourcentage faible de THC

Les pourcentages de THC et de CBD sont notés sur les menus des dispensaires. Il n’est pas rare de voir des variétés atteindre ou dépasser les 30% de THC. Si c’est votre première fois, ou si la dernière fois remonte à plus de 10 ans, visez des variétés à 10-15% de THC.

Pour les débutants, attention à la surdose. Les effets secondaires incommodants du cannabis ne sont pas agréables, même s’ils disparaissent rapidement. Il vaut mieux commencer par de faibles doses avec des produits moins dosés pour les apprécier plus longtemps.

Pour les consommateurs un peu plus habitués, les weeds sont très bien travaillées en Californie. Même si les pourcentages de THC peuvent impressionner, la weed est également très fournie en terpènes, qui viennent lisser les effets psychotropes du THC. On peut donc se faire claquer par une beuh audonienne sans goût à 15% mais bien réagir à une grosse weed californienne à

View the Original article

Schaka

Related Posts

Flora Growth Enters Cannabis Beverage Market Through Licensing Agreement With Tonino Lamborghini

Unionized Budtender Gets Job Back

Topical Cannabinoids for Treating Chemotherapy-Induced Neuropathy: A Case Series

Efficacy and safety of therapeutic use of cannabis derivatives and their synthetic analogs: Overview of systematic reviews

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories