Enzyme polymer engineered structure strategy to enhance cross-linked enzyme aggregate stability: a step forward in laccase exploitation for cannabidiol removal from wastewater

Spread the love

. 2021 Apr 12.

doi: 10.1007/s11356-021-13746-4. Online ahead of print.

Affiliations

Item in Clipboard

Arielle Farida Ariste et al. Environ Sci Pollut Res Int. .

Abstract

Despite all its advantages and potential, cross-linking enzyme aggregate (CLEA) technology is still not applied at an industrial scale for enzyme insolubilization for bioremediation purposes. In this study, the enzyme polymer engineered structure (EPES) method was used to enhance CLEA stability and reuse. A crude laccase from Trametes hirsuta was successfully insolubilized to form EPES-CLEAs. The polymeric network provided excellent stability (> 90%) to CLEAs after a 24-h incubation in a non-buffered municipal wastewater effluent (WW), and the biocatalysts were recycled using a centrifugation process. While CLEAs activity dropped to 17%, EPES-CLEAs showed a laccase activity retention of 67% after five cycles of 2,2′-azino-bis (3-ethylbenzthiazoline-6-sulfonic acid) (ABTS) oxidation. After 8 h of treatment in WW, the EPES-CLEAs were equally as effective in removing cannabidiol (CBD) as the free-LAC (~ 37%). This research demonstrates that the EPES method is a promising alternative for CLEA stabilization and reuse in environmental conditions.

Keywords: Biocatalysis; Cannabinoids; Laccase insolubilization; Pharmaceutical active compounds; Wastewater treatment; White-rot-fungi.

References

    1. Apul OG, Rowles LS, Khalid A, Karanfil T, Richardson SD, Saleh NB (2020) Transformation potential of cannabinoids during their passage through engineered water treatment systems: a perspective. Environ Int 137:105586. https://doi.org/10.1016/j.envint.2020.105586 DOI
    1. Arca-Ramos A, Kumar VV, Eibes G, Moreira MT, Cabana H (2016) Recyclable cross-linked laccase aggregates coupled to magnetic silica microbeads for elimination of pharmaceuticals from municipal wastewater. Environ Sci Pollut Res 23:8929–8939. https://doi.org/10.1007/s11356-016-6139-x DOI
    1. Arregui L, Ayala M, Gómez-Gil X, Gutiérrez-Soto G, Hernández-Luna CE, Herrera de los Santos M, Levin L, Rojo-Domínguez A, Romero-Martínez D, Saparrat MCN, Trujillo-Roldán MA, Valdez-Cruz NA (2019) Laccases: structure, function, and potential application in water bioremediation. Microb Cell Factories 18:200. https://doi.org/10.1186/s12934-019-1248-0 DOI
    1. Arsenault A, Cabana H, Jones JP (2011) Laccase-based CLEAs: chitosan as a novel cross-linking agent. Enzyme Res 2011:376015–376010. https://doi.org/10.4061/2011/376015 DOI
    1. Asgher M, Noreen S, Bilal M (2017) Enhancing catalytic functionality of Trametes versicolor IBL-04 laccase by immobilization on chitosan microspheres. Chem Eng Res Des 119:1–11. https://doi.org/10.1016/j.cherd.2016.12.011 DOI

Grant support

Avatar

Schaka

Related Posts

A Mini-Review of Relationships Between Cannabis Use and Neural Foundations of Reward Processing, Inhibitory Control and Working Memory

Trulieve Announces Acquisition of Harvest Health in $2.1-Billion Deal

Cannabis Retailers Can Automate Age Verification and Watch List Checks with Veridocs BrightTower Retail System

Cannabis Advisory Committee to Hold Virtual Meetings

Signez la pétition !!!

 

840 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories