Cannabis, schizophrenia genetic risk, and psychotic experiences: a cross-sectional study of 109,308 participants from the UK Biobank

Spread the love

Transl Psychiatry. 2021 Apr 9;11(1):211. doi: 10.1038/s41398-021-01330-w.

ABSTRACT

Cannabis is known to produce acute, transient psychotic-like experiences. However, it is unclear whether cannabis disproportionately increases the risk of specific types of psychotic experiences and whether genetic predisposition influences the relationship between cannabis use and psychotic experiences. In this cross-sectional study of 109,308 UK Biobank participants, we examined how schizophrenia polygenic risk modulates the association between self-reported cannabis use and four types of self-reported psychotic experiences (auditory hallucinations, visual hallucinations, persecutory delusions, and delusions of reference). Cohort-wide, we found a strong, dose-dependent relationship between cannabis use and all four types of psychotic experiences, especially persecutory delusions. Cannabis users’ psychotic experiences tended to be earlier-onset and cause greater distress than non-users’, but were not more likely to lead to help-seeking. Participants with high schizophrenia polygenic risk scores showed stronger associations between cannabis use and auditory hallucinations, visual hallucinations, and delusions of reference, as well as psychotic experiences overall. For instance, cannabis ever-use was associated with 67% greater adjusted odds of delusions of reference among individuals in the top fifth of polygenic risk, but only 7% greater adjusted odds among the bottom fifth. Our results suggest that cannabis use is a predictive risk factor for psychotic experiences, including early-onset and distressing experiences. Individuals genetically predisposed to schizophrenia may be especially vulnerable to psychotic experiences as a result of using cannabis, supporting a long-postulated hypothesis. This study exemplifies the utility of population-scale biobanks for elucidating gene-by-environment interactions relating substance use to neuropsychiatric outcomes and points to the translational potential of using polygenic risk scores to inform personalized harm reduction interventions.

PMID:33837184 | DOI:10.1038/s41398-021-01330-w


Source: ncbi 2

Partage le savoir

L’article Cannabis, schizophrenia genetic risk, and psychotic experiences: a cross-sectional study of 109,308 participants from the UK Biobank est apparu en premier sur .

Avatar

Schaka

Related Posts

A Mini-Review of Relationships Between Cannabis Use and Neural Foundations of Reward Processing, Inhibitory Control and Working Memory

Trulieve Announces Acquisition of Harvest Health in $2.1-Billion Deal

Cannabis Retailers Can Automate Age Verification and Watch List Checks with Veridocs BrightTower Retail System

Cannabis Advisory Committee to Hold Virtual Meetings

Signez la pétition !!!

 

840 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories