Prospects for the Use of Cannabinoids in Psychiatric Disorders

Spread the love

Front Psychiatry. 2021 Mar 12;12:620073. doi: 10.3389/fpsyt.2021.620073. eCollection 2021.

ABSTRACT

Increasing evidence suggests an essential role of the endocannabinoid system in modulating cognitive abilities, mood, stress, and sleep. The psychoactive effects of cannabis are described as euphoric, calming, anxiolytic, and sleep-inducing and positively affect the mood, but can also adversely affect therapy. The responses to cannabinoid medications depend on the patient’s endocannabinoid system activity, the proportion of phytocannabinoids, the terpenoid composition, and the dose used. There is some evidence for a therapeutic use of phytocannabinoids in psychiatric conditions. THC and CBD may have opposing effects on anxiety. Current guidelines recommend caution in using THC in patients with anxiety or mood disorders. In a small number of clinical trials, cannabinoids used to treat cancer, HIV, multiple sclerosis, hepatitis C, Crohn’s disease, and chronic neuropathic pain report decreases in anxiety or depression symptoms and presented sedative and anxiolytic effects. Several studies have investigated the influence of potential genetic factors on psychosis and schizophrenia development after cannabis use. THC may increase the risk of psychosis, especially in young patients with an immature central nervous system. There is limited evidence from clinical trials that cannabinoids are effective therapy for sleep disorders associated with concomitant conditions. There is evidence for a possible role of cannabis as a substitute for alcohol and drugs, also in the context of the risks of opioid use (e.g., opioid-related mortality). In this narrative review of the recent evidence, we discuss the prospects of using the psychoactive effects of cannabinoids in treating mental and psychiatric disorders. However, this evidence is weak for some clinical conditions and well-designed randomized controlled trials are currently lacking. Furthermore, some disorders may be worsened by cannabis use.

PMID:33776815 | PMC:PMC7994770 | DOI:10.3389/fpsyt.2021.620073


Source: ncbi 2

Partage le savoir

L’article Prospects for the Use of Cannabinoids in Psychiatric Disorders est apparu en premier sur .

Schaka

Related Posts

Connecticut Makes Headway on Cannabis Legalization (Sort Of): Week in Review

Detectability of cannabinoids in the serum samples of cannabis users: Indicators of recent cannabis use? A follow-up study

Cannabidiol-induced toxicity: who is the culprit?

325 patients sur 3000 ont été inclus dans l’expérimentation du cannabis médical

Signez la pétition !!!

 

842 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories