College students’ receptiveness to intervention approaches for alcohol and cannabis use

Spread the love

Psychol Addict Behav. 2021 Mar 22. doi: 10.1037/adb0000699. Online ahead of print.

ABSTRACT

OBJECTIVE: Addressing high-risk alcohol and cannabis use represent major challenges to institutions of higher education. A range of evidence-based treatment approaches are available, but little is known concerning students’ receptiveness to such approaches. Prior work identified that students were most open to individual therapy and self-help options for reducing alcohol use, but less open to medication. The current study examines student receptiveness to intervention approaches across a wider range of intervention approaches (e.g., remote/telehealth), and extends to evaluate cannabis intervention receptiveness.

METHOD: Undergraduate students reported on alcohol and cannabis use, motives for and reasons against use, and openness to an array of interventions for reducing alcohol and cannabis use.

RESULTS: Informal options (self-help, talking with family/friends), individual therapy, and appointments with a primary care provider (PCP) were endorsed most frequently. Group therapy and medication were less commonly endorsed, though medication was endorsed at a higher prevalence than in prior studies. Women generally expressed higher receptiveness than men. Lower alcohol consumption was associated with increased receptiveness to some approaches. Students at high risk for alcohol and/or cannabis dependence were less receptive to many treatment options.

CONCLUSIONS: College students were open to a wide variety of approaches for reducing their alcohol and cannabis use. These results can inform selection, implementation, and availability of campus-wide services, especially as low-cost technological-based approaches are expanding. Further attention to existing services (e.g., PCP) for addressing alcohol and cannabis use may be considered, given students’ receptiveness to such approaches. (PsycInfo Database Record (c) 2021 APA, all rights reserved).

PMID:33749290 | DOI:10.1037/adb0000699


Source: ncbi 2

Partage le savoir

L’article College students' receptiveness to intervention approaches for alcohol and cannabis use est apparu en premier sur .

Schaka

Related Posts

Exploring cannabidiol effects on inflammatory markers in individuals with cocaine use disorder: a randomized controlled trial

Cytochrome P450-Catalyzed Metabolism of Cannabidiol to the Active Metabolite 7-Hydroxy-Cannabidiol

Watching the Legalization Wave in Summer 2021: Week in Review

Effects of topiramate on the association between affect, cannabis craving, and cannabis use in the daily life of youth during a randomized clinical trial

Signez la pétition !!!

 

845 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories