Use of psychotropic substances among elite athletes – a narrative review

Spread the love

Swiss Med Wkly. 2021 Feb 20;151:w20412. doi: 10.4414/smw.2021.20412. eCollection 2021 Feb 15.

ABSTRACT

BACKGROUND AND AIMS: Elite athletes may use psychotropic substances for recreational reasons, (perceived) performance enhancement or self-medication. Causes can overlap. For athletes, substance use may be associated with various medical and social risks. Psychoactive substances include alcohol and nicotine, illicit and various prescription drugs, which all have a potential for abuse and dependence. This paper reviews the existing literature on the use of psychoactive substances and associated substance use disorders among elite athletes in terms of prevalence, patterns of use, as well as underlying causes and risk factors.

METHODS: Due to the heterogeneous and partially fragmentary study data, a narrative approach with selection of applicable publications of a Medline search was chosen.

RESULTS: The most commonly used psychoactive substances among elite athletes were alcohol, nicotine, cannabis, stimulants and (prescription) opioids. Overall consumption rates are lower in professional sports than in the general population, but use of several substances (smokeless tobacco products, prescription opioids, stimulants) have high prevalence in specific sports and athlete groups. Substance use is subject to multiple risk factors and varies by substance class, sport discipline, country and gender, among other factors.

CONCLUSION: Knowledge on the underlying causes and patterns of substance use, as well as the prevalence of substance use disorders in professional sports, is still limited. High prevalence of various substances (i.e., nicotine, prescription opioids) may indicate potentially harmful patterns of use, requiring further research. Specific preventive and therapeutic concepts for the treatment of substance use disorders in elite athletes should be developed.

PMID:33638352 | DOI:10.4414/smw.2021.20412


Source: ncbi 2

Partage le savoir

L’article Use of psychotropic substances among elite athletes – a narrative review est apparu en premier sur .

Schaka

Related Posts

Cannabis/Cannabinoids for Treating COVID-19 Associated Neuropsychiatric Complications

Craving and emotional responses to trauma and cannabis cues in trauma-exposed cannabis users: Influence of PTSD symptom severity

Phytocannabinoids and schizophrenia: Focus on adolescence as a critical window of enhanced vulnerability and opportunity for treatment

Une première étude observe l’effet du CBG chez ses utilisateurs

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories