The pharmaceuticalisation of ‘healthy’ ageing: Testosterone enhancement for longevity.

Spread the love
Related Articles

The pharmaceuticalisation of ‘healthy’ ageing: Testosterone enhancement for longevity.

Int J Drug Policy. 2021 Feb 11;:103159

Authors: Dunn M, Mulrooney KJ, Forlini C, van de Ven K, Underwood M

Abstract
The United Nations estimates that the world’s population will reach 8.5 billion by 2030, and the populations of most countries are expected to grow older. This is case for many developed countries, including Australia, the United Kingdom, Canada, the United States of America, and member states of the European Union. Older cohorts will comprise a larger proportion of overall populations, driven in part by our increases in life expectancy. An ageing population poses challenges for governments; notably, older people tend to have multiple, chronic health conditions which can place a burden of health budgets. At the same time, we are witnessing a shift in how we respond to the health needs of our populations, with global drug policy acknowledging that some substances are contributing to increased morbidity and mortality (e.g. opioids) while others may have beneficial therapeutic effects (e.g. psylocibin, cannabis). There is general agreement that as men age their levels of testosterone decrease, and there is some evidence to suggest that there have been population-level declines in testosterone which are not associated with age. Anecdotally, testosterone is accessed by men seeking to self-medicate in the belief that they are experiencing low testosterone levels. There has also been a rise in anti-ageing clinics in the United States, providing access to testosterone replacement therapy (TRT). The non-medical use of testosterone can result in a number of adverse health events, including complications from the use of black market or underground products. Placing testosterone under a new prescribing regime may address some of these concerns, but is society ready for this change, and if so, what would this regime look like? This paper will explore the issue of how society responds to enhancement for longevity, or how we increasingly use pharmaceuticals to address and prevent illness, with a specific focus on testosterone and testosterone deficiency.

PMID: 33583680 [PubMed – as supplied by publisher]


Source: ncbi 2

Partage le savoir

L’article The pharmaceuticalisation of 'healthy' ageing: Testosterone enhancement for longevity. est apparu en premier sur .

Schaka

Related Posts

Cannabis/Cannabinoids for Treating COVID-19 Associated Neuropsychiatric Complications

Craving and emotional responses to trauma and cannabis cues in trauma-exposed cannabis users: Influence of PTSD symptom severity

Phytocannabinoids and schizophrenia: Focus on adolescence as a critical window of enhanced vulnerability and opportunity for treatment

Une première étude observe l’effet du CBG chez ses utilisateurs

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories