Cannabinoid treatment for autism: a proof-of-concept randomized trial.

Spread the love

Background: Endocannabinoid dysfunction in animal models of autism spectrum disorder (ASD) and accumulating, albeit anecdotal, evidence for efficacy in humans motivated this placebo-controlled double-blind comparison of two oral cannabinoid solutions in 150 participants (age 5-21 years) with ASD.

Methods: We tested (1) BOL-DP-O-01-W, a whole-plant cannabis extract containing cannabidiol and Δ9-tetrahydrocannabinol at a 20:1 ratio and (2) BOL-DP-O-01, purified cannabidiol and Δ9-tetrahydrocannabinol at the same ratio. Participants (N = 150) received either placebo or cannabinoids for 12-weeks (testing efficacy) followed by a 4-week washout and predetermined cross-over for another 12 weeks to further assess tolerability. Registered primary efficacy outcome measures were improvement in behavioral problems (differences between whole-plant extract and placebo) on the Home Situation Questionnaire-ASD (HSQ-ASD) and the Clinical Global Impression-Improvement scale with disruptive behavior anchor points (CGI-I). Secondary measures were Social Responsiveness Scale (SRS-2) and Autism Parenting Stress Index (APSI).

Results: Changes in Total Scores of HSQ-ASD (primary-outcome) and APSI (secondary-outcome) did not differ among groups. Disruptive behavior on the CGI-I (co-primary outcome) was either much or very much improved in 49% on whole-plant extract (n = 45) versus 21% on placebo (n = 47; p = 0.005). Median SRS Total Score (secondary-outcome) improved by 14.9 on whole-plant extract (n = 34) versus 3.6 points after placebo (n = 36); p = 0.009). There were no treatment-related serious adverse events. Common adverse events included somnolence and decreased appetite, reported for 28% and 25% on whole-plant extract, respectively (n = 95); 23% and 21% on pure-cannabinoids (n = 93), and 8% and 15% on placebo (n = 94). Limitations Lack of pharmacokinetic data and a wide range of ages and functional levels among participants warrant caution when interpreting the results.

Conclusions: This interventional study provides evidence that BOL-DP-O-01-W and BOL-DP-O-01, administrated for 3 months, are well tolerated. Evidence for efficacy of these interventions are mixed and insufficient. Further testing of cannabinoids in ASD is recommended. Trial registration ClinicalTrials.gov: NCT02956226. Registered 06 November 2016, https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02956226.

Keywords: Autism spectrum disorder; Behavior; Cannabidiol; Cannabinoids; Child psychiatry; Clinical trials randomized controlled; Developmental disorders; Entourage effect; Neuropsychology; Tetrahydrocannabinol.

Schaka

Related Posts

Evaluation of substrate composition and exogenous hormone application on vegetative propagule rooting success of essential oil hemp (Cannabis sativa L.)

Cannabis Business Law Firm Bianchi & Brandt Adds Social Media Coordinator to Growing Team

Cannabis and Autoimmunity: Possible Mechanisms of Action

4 Ways to Prepare for the Cannabis Licensing Process

Signez la pétition !!!

 

845 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories