Electrochemical sensing: A prognostic tool in the fight against COVID-19

Spread the love

The COVID-19 pandemic has devastated the world, despite all efforts in infection control and treatment/vaccine development. Hospitals are currently overcrowded, with health statuses of patients often being hard to gauge. Therefore, methods for determining infection severity need to be developed so that high-risk patients can be prioritized, resources can be efficiently distributed, and fatalities can be prevented. Electrochemical prognostic biosensing of various biomarkers may hold promise in solving these problems as they are low-cost and provide timely results. Therefore, we have reviewed the literature and extracted the most promising biomarkers along with their most favourable electrochemical sensors. The biomarkers discussed in this paper are C-reactive protein (CRP), interleukins (ILs), tumour necrosis factor alpha (TNFα), interferons (IFNs), glutamate, breath pH, lymphocytes, platelets, neutrophils and D-dimer. Metabolic syndrome is also discussed as comorbidity for COVID-19 patients, as it increases infection severity and raises chances of becoming infected. Cannabinoids, especially cannabidiol (CBD), are discussed as a potential adjunct therapy for COVID-19 as their medicinal properties may be desirable in minimizing the neurodegenerative or severe inflammatory damage caused by severe COVID-19 infection. Currently, hospitals are struggling to provide adequate care; thus, point-of-care electrochemical sensor development needs to be prioritized to provide an approximate prognosis for hospital patients. During and following the immediate aftermath of the pandemic, electrochemical sensors can also be integrated into wearable and portable devices to help patients monitor recovery while returning to their daily lives. Beyond the COVID-19 pandemic, these sensors will also prove useful for monitoring inflammation-based diseases such as cancer and cardiovascular disease.

Keywords: Biofluids; COVID-19; Cannabinoids; Electrochemical sensors; Health monitoring; Inflammatory biomarkers; Metabolic syndrome; Pathophysiology; Prognostic tools; Wearable and portable devices.

Avatar

Schaka

Related Posts

Premier Cannabis Beverage Company Keef Brands Expands Eastward: Missouri, Ohio and Maine

A 20-Year-Old Man with e-Cigarette or Vaping Product Use-Associated Lung Injury (EVALI) and Thrombotic Coagulopathy

Parallel Chairman & CEO Beau Wrigley Talks CPG, R&D and Market Expansion

Cannabis sativa and Skin Health: Dissecting the Role of Phytocannabinoids

Signez la pétition !!!

 

840 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories