Treatment admissions for opioids, cocaine, and methamphetamines among adolescents and emerging adults after legalization of recreational marijuana.

Spread the love
Related Articles

Treatment admissions for opioids, cocaine, and methamphetamines among adolescents and emerging adults after legalization of recreational marijuana.

J Subst Abuse Treat. 2021 Mar;122:108228

Authors: Mennis J, Stahler GJ, Mason MJ

Abstract
BACKGROUND: A public health concern stemming from recreational marijuana legalization (RML) is the idea that marijuana may act as a « gateway » drug among youth and young adults, where growing marijuana use will lead to increasing substance use disorder (SUD) for « harder » illicit drugs. This study investigates whether SUD treatment admissions for cocaine, opioids, and methamphetamines increased following RML enactment in Colorado and Washington for adolescents and emerging adults.
METHODS: We entered annual 2008-2017 treatment admissions data from the SAMHSA Treatment Episode Dataset – Admissions (TEDS-A) into difference-in-differences models to investigate whether the difference in treatment admissions for cocaine, opioids, and methamphetamines among adolescents (12-17), early emerging adults (18-20), and late emerging adults (21-24) before versus after RML enactment differed between Colorado and Washington and states without RML.
RESULTS: There was no significant difference (p < 0.05) between Colorado and Washington and other states in the pre- versus postlegalization trajectories of SUD treatment admissions for cocaine, opioids, or methamphetamines for adolescents (β = -0.152, 95% CI = -0.500, 0.196; β = -0.374, 95% CI = -1.188, 0.439; β = 0.787, 95% CI = -0.511, 2.084, respectively), early emerging adults (β = -0.153, 95% CI = -0.762, 0.455; β = 0.960, 95% CI = -4.771, 6.692; β = 0.406, 95% CI = -2.232, 3.044, respectively) or late emerging adults (β = -0.347, 95% CI = -1.506, 0.812; β = -4.417, 95% CI = -16.264, 7.431; β = 1.804, 95% CI = -2.315, 5.923, respectively).
CONCLUSION: RML in Washington and Colorado was not associated with an increase in adolescent or emerging adult SUD treatment admissions for opioids, cocaine, or methamphetamines. Future studies should extend this research to other states, other substances, for older adults, and over longer time periods; and consider how the effects of drug policies may differ across different jurisdictions.

PMID: 33509417 [PubMed – in process]


Source: ncbi 2

Partage le savoir

L’article Treatment admissions for opioids, cocaine, and methamphetamines among adolescents and emerging adults after legalization of recreational marijuana. est apparu en premier sur .

Schaka

Related Posts

Cannabis/Cannabinoids for Treating COVID-19 Associated Neuropsychiatric Complications

Craving and emotional responses to trauma and cannabis cues in trauma-exposed cannabis users: Influence of PTSD symptom severity

Phytocannabinoids and schizophrenia: Focus on adolescence as a critical window of enhanced vulnerability and opportunity for treatment

Une première étude observe l’effet du CBG chez ses utilisateurs

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories