Prevalence of Amphetamine-Type Stimulant Use and Related Factors among Methadone Maintenance Patients in Ho Chi Minh City Vietnam: A Cross-Sectional Study.

Spread the love
Related Articles

Prevalence of Amphetamine-Type Stimulant Use and Related Factors among Methadone Maintenance Patients in Ho Chi Minh City Vietnam: A Cross-Sectional Study.

J Psychoactive Drugs. 2021 Jan 27;:1-9

Authors: Le NT, Khuong QL, Vu TTV, Thai TT, Le HTCH, Dao PT, Le SH, Tieu TTV, Do VD

Abstract
The objective of this study was to determine the prevalence of amphetamine-type stimulant use and associated factors among methadone maintenance treatment (MMT) patients. In 2018, a cross-sectional study was conducted on 967 MMT patients at two methadone clinics in Ho Chi Minh City that serve Vietnamese patients. Amphetamine-type stimulant use was assessed by rapid urine test and face-to-face interview using the Alcohol, Smoking, Substance Involvement Screening Test (ASSIST) tool. The prevalence of amphetamine-type stimulant use assessed by urine test was 25.4%. According to ASSIST, the prevalence of moderate and high risk amphetamine-type stimulant use was 15.5% and 1.1%, respectively. Amphetamine-type stimulant use and hazardous use were more prevalent in younger patients, having a part-time job, drug injection, having a lower score of self-health assessment, treated with a higher dose of methadone and missing methadone dose in the past 3 months. By contrast, patients who were HIV positive were less likely to use amphetamine-type stimulants. Cannabis and heroin use were significantly associated with amphetamine-type stimulant use (OR = 1.46; 95% CI: 1.38-8.67; and OR = 1.50; CI: 1.04-2.18, respectively) and hazardous use (OR = 4.07; CI: 1.67-9.92; and OR = 2.38; CI: 1.56-3.63, respectively). Screening and interventions are needed to cope with this issue on time, particularly in young patients, having drug injection and concurrent drugs user groups.

PMID: 33504276 [PubMed – as supplied by publisher]


Source: ncbi 2

Partage le savoir

L’article Prevalence of Amphetamine-Type Stimulant Use and Related Factors among Methadone Maintenance Patients in Ho Chi Minh City Vietnam: A Cross-Sectional Study. est apparu en premier sur .

Schaka

Related Posts

Connecticut Governor Vows to Veto Senate’s Adult-Use Cannabis Bill

Connecticut Governor Vows to Veto Senate’s Adult-Use Cannabis Bill

Cannabidiol inhibition of murine primary nociceptors: Tight binding to slow inactivated states of Nav1.8 channels

L’Allemagne sera-t-elle le premier marché européen du cannabis récréatif ?

California Approves $100 Million in Grant Funding to Boost Cannabis Industry

Signez la pétition !!!

 

842 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories