Cannabidiol as a Therapeutic Target: Evidence of its Neuroprotective and Neuromodulatory Function in Parkinson’s Disease.

Spread the love
FIGURE 7

The chronic administration of l-DOPA leads to a sensitization of D1 receptors, which maintain the over-activation of PKA in LIDs. PKA regulates the pathway that activates DARPP-32, which inhibits the modification by PP-1, of ERK1/2 signaling, which acts on nuclear targets, such as MSK1, and, along with histone H3, regulates the expression of early genes such as c-fos and zif268. CBD exerts antidyskinetic effects by increasing AEA concentration by inhibiting of FAAH, thus stimulating the CB1 receptors, which decrease PKA activity. The CB1 requiere the co-administration of a TRPV1 inhibitor (CPZ), because they stimulate TRPV1 via AEA and CBD, both of which generate opposite effects to the activation of CB1. Furthermore, increased OEA is generated via the inhibition of FAAH, an endocannabinoid able to block TRPV1 and stimulate PPARσ receptors, reducing biochemical markers such as FosB and pAcH3. In addition, CBD activate the 5-HT1A receptor, a receptor that had previously only been implicated in the anticataleptic effect of CBD. By activating PPARγ receptors, CBD reduces the levels of molecular markers involved in LIDs, such as pERK, pAcH3, NF-Kβ and COX-2, while it also generates an anti-inflammatory effect by stimulating said receptors, which are present in the glia. Furthermore, CBD is able to reduce oxidative damage, decreasing the production of ROS by increasing the activity of mitochondrial complexes. The inverse agonism that CBD exerts on GPR6 could form part of its antidyskinetic mechanisms. Abbreviations: l-DOPA, L-3,4-Dihydroxyphenylalanine; D1, Dopamine receptor 1; PKA, cAMP-dependent protein kinase; LID, l-DOPA-induced dyskinesias; DARPP-32–32 KDa Phosphoprotein regulated by cAMP and dopamine; PP-1, phosphoprotein 1; ERK, extracellular signal-regulated kinase; MSK-1, mitogen and stress regulated protein kinase; CBD, cannabidiol; AEA, anandamide; FAAH, fatty acid amide hydrolase; TRPV1, transient potential receptor V1; CPZ, cpazazepine; OEA, oleoylethanolamide; PPARα, peroxisome proliferator activated receptor α; pAcH3, Histone 3 phosphoacetylation; 5HT1A, Serotonin receptor 1A; PPARγ, peroxisome proliferator activated receptor γ; NF-Kβ, nuclear factor Kβ; COX-2, cyclooxygenase 2.

Schaka

Related Posts

Cannabis/Cannabinoids for Treating COVID-19 Associated Neuropsychiatric Complications

Craving and emotional responses to trauma and cannabis cues in trauma-exposed cannabis users: Influence of PTSD symptom severity

Phytocannabinoids and schizophrenia: Focus on adolescence as a critical window of enhanced vulnerability and opportunity for treatment

Drake Invests in Bullrider and Becomes a Partner and Advisor

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories