In vivo and in vitro anti-inflammatory activity evaluation of Lebanese Cannabis sativa L. ssp. indica (Lam.).

Spread the love

Ethnopharmacological relevance: Cannabis sativa L. is an aromatic annual herb belonging to the family Cannabaceae and it is widely distributed worldwide. Cultivation, selling, and consumption of cannabis and cannabis related products, regardless of its use, was prohibited in Lebanon until April 22, 2020. Nevertheless, cannabis oil has been traditionally used unlawfully for many years in Lebanon to treat diseases such as arthritis, diabetes, cancer and few neurological disorders.

Aim of the study: The present study aims to evaluate the phytochemical and anti-inflammatory properties of a cannabis oil preparation that is analogous to the illegally used cannabis oil in Lebanon.

Materials and methods: Dried Cannabis flowers were extracted with ethanol without any purification procedures to simulate the extracts sold by underground dealers in Lebanon. GC/MS was performed to identify chemical components of the cannabis oil extract (COE). In vivo anti-inflammatory effect of COE was evaluated by using carageenan- and formalin-induced paw edema rat models. TNF-α production were determined by using LPS-activated rat monocytes. Anti-inflammatory markers were quantified using western blot.

Results: Chemical analysis of COE revealed that cannabidiol (CBD; 59.1%) and tetrahydrocannabinol (THC; 20.2%) were found to be the most abundant cannabinoids.Various monoterpenes (α-Pinene, Camphene, β-Myrecene and D-Limonene) and sesquiterpenes (β-Caryophyllene, α-Bergamotene, α-Humelene, Humulene epoxide II, and Caryophyllene oxide) were identified in the extract. Results showed that COE markedly suppressed the release of TNF-α in LPS-stimulated rat monocytes. Western blot analysis revealed that COE significantly inhibited LPS-induced COX-2 and i-NOS protein expressions and blocked the phosphorylation of MAPKs, specifically that of extracellular signal-regulated kinase (ERK), c-Jun NH2-terminal kinase (JNK) and p38 MAPK. COE displayed a significant inhibition of paw edema in both rat models. Histopathological examination revealed that COE reduced inflammation and edema in chronic paw edema model.

Conclusion: The current findings demonstrate that COE possesses remarkable in vivo and in vitro anti-inflammatory activities which support the traditional use of the Lebanese cannabis oil extract in the treatment of various inflammatory diseases including arthritis.

Keywords: CBD; Cannabis indica Lam; Lebanese cannabis; THC; cannabis oil; inflammation.

Avatar

Schaka

Related Posts

Acreage Holdings and Medterra Announce a Joint Venture

Hyperammonemia in Patients With Status Epilepticus Treated With or Without Valproic Acid

Illinois to Unveil Plan For 110 New Adult-Use Cannabis Licenses

Surna Announces New Organic Growth Strategy

Signez la pétition !!!

 

840 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories