Les patients français font face à l’histoire

Spread the love

En 2008, j’ai eu un cancer du sein et j’ai souffert des effets secondaires liés aux rayons et à la chimiothérapie légère à laquelle j’ai été soumise tout les jours pendant 5 ans. Tu manges plus, tu n’as plus d’appétit et aussi moralement, tu deviens très dépressif. J’ai commencé tout de suite avec le cannabis qui a substitué les 6 médicaments prescrits pour faire face aux effets collatéraux. A part ça, le cannabis m’a aidé contre la dépression et a pu soulager la douleur oncologique sur mes os.

View the Original article

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :