Le cannabis médical bientôt légal en Thaïlande ?

Spread the love

Mercredi dernier, un représentant politique a déclaré à l’AFP que la loi sur le cannabis médical sera présentée en première lecture à l’Assemblée législative de la junte militaire dès le mois prochain. Le discours officiel défend le droit des patients et présente la légalisation comme une opportunité économique au travers de l’exportation de la plante. Toutefois certains y voient une tentative du gouvernement de se donner une image progressiste avant les prochaines élections prévues pour février 2019.

Un projet qui n’est pas nouveau

La légalisation du cannabis médical semble proche pour la Thaïlande mais la date, le procédé et le gouvernement sous lequel elle adviendra, eux, restent encore peu clair. Après son arrivée au pouvoir par un coup d’état il y a quatre ans, la junte militaire tente de mettre en place une transition démocratique et travaille son image pour se faire réélire. Elle souhaiterait être le gouvernement qui mettra en place le cannabis médical et avait déjà donné son feu vert à l’amendement des lois antidrogue ou fait transférer des kilos de cannabis à des chercheurs pour étudier les potentialités thérapeutiques de la plante. Récemment, le premier ministre s’est également  fait remettre une étude sur les avantages et les inconvénients de la légalisation.

D’après Dr. Sopon Mekton, le conseiller au ministère de la Santé Publique, il existe cinq voies possibles pour la légalisation du cannabis thérapeutique. La première option serait de revoir le code des stupéfiants mais cela demande beaucoup de temps. A la place, il serait possible de simplement reclasser le cannabis de la catégorie 5 de la liste des stupéfiants à la catégorie 2 qui contient par exemple la morphine. Cela équivaudrait à une dépénalisation.

Une autre solution est de préparer directement un texte législatif sur la légalisation. Rédiger un texte spécifique afin de le présenter à l’assemblée prendrait beaucoup de temps mais l’assemblée peut elle-même confectionner une proposition de loi. C’est d’ailleurs ce qu’elle a commencé à faire et le texte devrait être finalisé dès le mois prochain.

View the Original article

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :