Sondage : les médecins français majoritairement favorables à la prescription de cannabis médical

Spread the love

Alors que le Parlement Européen travaille sur une résolution européenne sur le cannabis médical, le gouvernement français communique peu sur la dernière annonce d’Agnès Buzyn. Après avoir admis le retard de la France en matière de cannabis médical et ravivé l’espoir des malades en mai dernier sur France Inter, plus aucune nouvelle. Si le gouvernement n’a pour l’instant fait aucune annonce sur la question, la société français est déjà prête à y aller.

Les médecins en faveur du cannabis médical

Lors d’un sondage réalisé du 10 juillet au 21 août sur le Journal International de Médecine, 56% des médecins interrogés se sont déclarés favorables à la prescription du cannabis sur ordonnance. 38% d’entre eux sont néanmoins contre et 5% ne se sont pas prononcés en raison du manque d’informations sur le sujet. En tout, 699 professionnels de la santé ont été interrogés. La majorité admettent cependant qu’ils manquent de preuves scientifiques sur l’effet du cannabis sur des maladies spécifiques mais qu’ils le considèrent comme un anti-douleur efficace. Les résultats d’un sondage publié en juin par Terra Nova montrent un soutien encore plus important de la population civile : 82% sont en faveur du cannabis médical.

La recherche scientifique sur le cannabis ne semble pas être une des priorités du gouvernement français. Ailleurs dans le monde, en Israël et aux Etats-Unis par exemple, les recherches foisonnent : l’Académie américaine de Médecine, des Sciences et de l’Ingénierie a publié, l’année dernière, un rapport d’analyse et a recensé plus de 10 700 études sur la question qui testent l’efficacité du cannabis sur un large nombre de pathologies.

Des avis de médecins

Pour Olivier Véran, député LRM,

View the Original article

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :