Les nouvelles techniques d’extraction

Spread the love

Band Of Gypsies Divertissement Alborosie Divertissement BitCanna : Le Nouveau Projet Crypto Du Cannabis Qui Fait Tourner Les Têtes Médical Scientifique A l’affiche Médical CBD: ce qu’on en sait jusqu’à présent Médical Les Meilleures Façons De Consommer Du CBD Médical Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Lifestyle Mode Voyager Cuisine Sex Art A l’affiche Lifestyle Cannabis Under The Microscope de Ford McCann Lifestyle Bonus photos Emerald Cannabis Cup Lifestyle Les années hippies au Maroc Plus Entreprise Contact Publicité Carrières Cannabis Info A l’affiche ActualitésNationalInternationalÉvénementsBlogCultiverArticles sur la CultureLa Culture UrbaineLa Culture pour les NulsDivertissementGamesFilmMusiqueVideoTechMagazinesHighlifeguideSoft SecretsSpecialsMédicalScientifiqueSantéLifestyleModeVoyagerCuisineSexArtPlusEntrepriseContactPublicitéCarrièresReaders Wives Cultiver Par: Kevin, August 24, 2018

L’objectif d’une extraction de cannabis avec solvant est d’obtenir un concentré de cannabis avec un taux maximum de THC ou d’autres cannabinoïdes pour une consommation thérapeutique ou récréative. Le taux de THC dans l’huile de cannabis peut être supérieur à 90 %. Les concentrés sont parfois confondus avec l’huile de chanvre alimentaire, obtenue avec le pressage à froid des graines de chanvre, ou l’huile essentielle, extraite avec la vaporisation, qui ne contient que des terpènes. Contrairement aux concentrés, la consommation des ces deux produits ne provoque aucun effet psychoactif.

Les cultivateurs afghans ont été parmi les premiers à extraire de l’huile de cannabis avec de l’alcool. L’huile de cannabis était alors mélangée au haschich, le célèbre afghan noir très collant des années 70/80. De l’huile de cannabis en provenance du Maroc était importée en France dans les années 80/90. L’huile était vendue au détail au prix de 100 francs le gramme et était souvent conditionné dans des petits pots de safran. Cette huile de cannabis, également extraite avec de l’alcool, était alors la plupart du temps étalée sur une cigarette sur laquelle on avait préalablement fait des petits trous avec une épingle et que l’on recouvrait d’une feuille de papier à rouler. L’huile était parfois mélangée directement avec du tabac, comme un joint classique. Dés le années 70, les américains ont commencé à s’intéresser à l’huile de cannabis et ont expérimenté différentes techniques.

View the Original article

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :