Les cannabinoïdes et la fibromyalgie

Spread the love

Introduction

Avant d’entrer dans le vif du sujet, j’aimerais mettre une petite chose au claire avec vous.
Qui dis cannabis ne dis pas forcément drogue illégal et nocive pour la santé comme l’opium d’où sont tiré les molécules de certains de vos analgésiques, de substances nocive comme dans certains anti inflammatoire ,de molécules employées dans les anti-dépresseurs dont on fait des pilules d’ecstasy(bien pire et plus mortelle que celle à base de mdma).

Dans la plante de cannabis il y a a peu près deux cent cannabinoïdes différents, UN seul d’entre eux est psycho-actif (donc vous mets dans un état second) c’est le THC et la bonne nouvelles c’est qu’il n’est pas obligatoire de le consommer pour certaines pathologies comme par exemple la fibromyalgie.. Toutefois il n’est pas inutile

Pourquoi ça fonctionne ?

Tous les mammifères, possèdent un système endocannabinoïde..

Le corps produit donc ses propres cannabinoïdes appelé pour le coup endocannabinoïdes

Le système endocannabinoïde est une collection de récepteurs cannabinoïdes que l’on trouve dans tout le corps. Nous connaissons actuellement deux récepteurs cannabinoïdes, les récepteurs CB1 et CB2, et la probabilité de découvrir d’autres récepteurs cannabinoïdes est forte. Les récepteurs CB1 sont principalement situés dans le système nerveux, les tissus conjonctifs, les gonades, les glandes et les organes. Les récepteurs CB2 se trouvent principalement dans le système immunitaire.

Le système endocannabinoïde est une structure interne ( » endo « ) qui nous permet d’absorber les cannabinoïdes et d’en connaître les effets et les bienfaits. Mais cela ne se limite pas aux sources externes comme le THC et le CBD que l’on trouve dans les plantes de cannabis. En fait, la raison pour laquelle nous pouvons même absorber ces produits chimiques est que notre corps produit naturellement ses propres cannabinoïdes – bien que sous des formes différentes de celles des cannabinoïdes que nous ingérons ou fumons.

Notre corps produit ses propres cannabinoïdes appelés endocannabinoïdes. Les endocannabinoïdes les plus étudiés sont l’anandamide et le 2-arachidonoylglycérol (2-AG). Pour simplifier le concept des endocannabinoïdes : l’anadamide et le 2-AG sont les versions propres du THC et du CBD, bien que leur activité ne soit pas exactement la même. L’anandamide et le 2-AG sont classés comme endocannabinoïdes parce qu’ils sont produits dans l’organisme humain ; le THC et le CBD sont appelés phytocannabinoïdes parce qu’ils sont produits dans les plantes.

Homéostasie

Dans le domaine de la biologie humaine, l' »homéostasie » est « le processus physiologique par lequel les systèmes internes du corps…. sont maintenus en équilibre, malgré les variations des conditions externes ». C’est essentiellement le mécanisme par lequel nous maintenons un équilibre critique pour que notre corps fonctionne correctement et uniformément.

Nous comptons sur les endocannabinoïdes pour l’homéostasie, car ils s’occupent de fonctions telles que le développement cellulaire, la guérison, l’atténuation de la douleur et le comportement. Pour cette raison, notre corps contient des récepteurs endocannabinoïdes dans divers domaines, comme le cerveau, les cellules et les tissus qui absorbent et utilisent les cannabinoïdes en conséquence. Ce faisant, nous conservons un certain équilibre (homéostasie) qui nous permet de fonctionner sainement.

Compte tenu du rôle clé que joue le système endocannabinoïde, il n’est pas surprenant que des professionnels de la santé comme Dustin Sulak le considèrent comme un élément critique – sinon l’élément critique – pour la santé physique et mentale.

Comme son nom l’indique, le syndrome de déficience en endocannabinoïde clinique (appelé à la fois « CEDS » et « CED ») est un état dans lequel une personne n’a pas les endocannabinoïdes critiques que la plupart d’entre nous tenons pour acquis.

Dans une interview accordée en juin 2016, Russo explique sa théorie :

« Alors, à quoi ressemblerait une déficience de la fonction endocannabinoïde ? Eh bien, nous le savions déjà. Si vous n’avez pas assez d’endocannabinoïdes, vous avez de la douleur là où il ne devrait pas y en avoir… Il m’est venu à l’esprit qu’un certain nombre de maladies très courantes semblent correspondre à un modèle qui serait compatible avec une carence en endocannabinoïdes, ce sont les migraines, le syndrome du côlon irritable et la fibromyalgie… Ce sont tous des syndromes hyperalgésiques, ce qui signifie qu’il semble y avoir une douleur disproportionnée par rapport à ce qui devrait se passer… il y a quelque chose de biochimique qui entraîne la douleur.”

Qui le dis :

 

1) Déficience endocannabinoïde clinique (DECD) : ce concept peut-il expliquer les bienfaits thérapeutiques du cannabis dans la migraine, la fibromyalgie, le syndrome du côlon irritable et d’autres affections résistantes au traitement ?

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18404144

https://www.liebertpub.com/doi/pdf/10.1089/can.2016.0009

CONCLUSION :

La migraine, la fibromyalgie, le SCI et les affections connexes présentent des schémas cliniques, biochimiques et physiopathologiques communs qui suggèrent une déficience endocannabinoïde clinique sous-jacente qui peut être traitée de façon appropriée avec des médicaments cannabinoïdes.

2) Utilisation de cannabis chez les patients atteints de fibromyalgie: effet sur le soulagement des symptômes et la qualité de vie liée à la santé.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21533029

CONCLUSIONS :

La consommation de cannabis a été associée à des effets bénéfiques sur certains symptômes de la FM. D’autres études sur l’utilité des cannabinoïdes chez les patients atteints de FM ainsi que sur l’implication du système cannabinoïde dans la pathophysiologie de cette affection sont justifiées.

CBD

Cannabidiol (CBD) est l’un des cannabinoïdes non psychoactifs les plus courants dans la plante de

cannabis, se produisant dans les plus grandes concentrations après THC et THCa. La raison pour

laquelle le THC est psychoactif est parce qu’elle interagit avec le récepteur CB1. CBD, d’autre part,

n’a pas d’interaction avec le récepteur CB1 et utilise plutôt un tas d’autres sites récepteurs.

En plus d’être non-psychoactive, CBD est un traitement puissant pour les crises d’épilepsie, la

douleur, l’inflammation, le cancer, les maladies auto-immunes, et de nombreuses autres conditions.

Alors que le THC est également un analgésique et anti-inflammatoire, CBD est encore plus puissant

que le THC et les médicaments. Tandis que le THC et le CBD font tous deux que l’utilisateur

ressente moins de douleur, bien qu’ils utilisent des mécanismes d’action complètement différents.

THC aide à la douleur en aidant à oublier, ou en les distrayant de leur douleur. CBD travaille à

réduire la quantité de douleur ressentie chaque fois que vous êtes blessé, plus semblable aux

analgésiques traditionnels opiacés.

En raison du fait qu’il est non psychoactif et à un large éventail d’utilisations médicales, CBD est

fortement recommandé pour le traitement des enfants, les personnes âgées, et toute personne qui

veut rester clair en tête tout en obtenant les avantages médicaux du cannabis. CBD semble changer

la façon dont le THC affecte le corps, le rendant moins psychoactif, tout en préservant les avantages

thérapeutiques. Beaucoup de gens qui sont nouveaux dans l’utilisation du cannabis comme aliments

comestibles sont un effet psychoactif trop fort et ont des expériences négatives, si cela vous arrive,

utilisez une teinture riche en CBD pour calmer les effets psychoactifs du THC et vous aide à

dégriser.

 

Quels sont les effets de l’utilisation de CDB pour la fibromyalgie ?

 

Les personnes qui utilisent des médicaments à base de cannabis pour traiter la fibromyalgie signalent les avantages suivants :

 

  • Amélioration de l’humeur
  • Soulagement de la douleur
  • Amélioration du sommeil
  • Moins d’inflammation
  • Réduction ou cessation de la prescription de médicaments et donc diminution des effets secondaires négatifs.

 

Quels sont les effets secondaires de l’utilisation de CBD pour la fibromyalgie ?

 

En général, la CDB a peu d’effets secondaires négatifs. Cependant, il peut être sédatif pour certaines personnes, surtout s’il est utilisé à fortes doses. Commencez toujours par une faible dose si vous êtes nouveau au CBD et travaillez votre chemin vers le haut. C’est une bonne idée de prendre le CBD les premières fois dans le confort de votre maison, lorsque vous n’avez pas à conduire, au cas où vous éprouveriez des effets secondaires négatifs.

 

Comment utiliser le CBD pour la fibromyalgie ?

 

Les personnes présentant des symptômes de fibromyalgie trouvent que les meilleures méthodes d’administration sont vaporiser, ou les teintures sublinguales en raison de la rapidité des effets de ces méthodes.

Les produits à dominante de CDB, les produits dominants de THC et une combinaison de produits de CDB/THC sont tous utiles pour traiter la fibromyalgie. Lorsqu’ils sont utilisés en combinaison, le THC et le CBD se sont avérés particulièrement efficaces pour le soulagement de la douleur.

Si vous êtes complètement nouveau à l’utilisation du cannabis, il est toujours préférable de commencer avec un produit dominant CBD car il sera non-psychoactif et moins susceptible de causer des effets secondaires négatifs.

5 – 10 mg de CBD est une bonne, faible dose pour commencer. Augmentez la dose au besoin jusqu’à ce que vous obteniez l’effet désiré.

 

Que sont les terpènoïdes ?

Les terpénoïdes se trouvent dans les huiles végétales et sont responsables des arômes et des goûts que nous associons à toutes nos plantes préférées. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi un pin sent aussi fort ? C’est parce que les pins sont pleins de α-Pinene, et c’est de là que vient leur merveilleux arôme !

« Les terpénoïdes partagent un précurseur avec les phytocannabinoïdes et sont tous des composants de saveur et de parfum communs aux régimes alimentaires humains qui ont été désignés comme sûrs par la Food and Drug Administration des États-Unis et d’autres organismes de réglementation.

Quels terpènes sont bons pour aider avec la fibromyalgie ?

Les propriétés de certains terpènes sont utiles pour soulager les symptômes de fibromyalgie. Ces terpènes travaillent en synergie avec le CDB. Essayez de trouver des produits dont les résultats de laboratoire montrent des quantités plus élevées de ces terpènes :

 

B-caryophyllène – anti-inflammatoire et analgésique.

Pinène – anti-inflammatoire

Linalool – Soulagement de la douleur et relaxation

 

Quelles plantes de cannabis peuvent apporter cela ?

1) Haut taux de CBD, THC faible inférieur a 0,2 %

LA charlotte’s web avec son taux de THC de 0,1 % en fait une plante légale même en France puisque inférieur au taux de 0,2 % défini légalement en France pour respecter les directives européennes sur le chanvre..
Il y a moyen de trouver cette huile sur le web, ainsi que bien d’autres huiles pure CBD.

 

Les plantes ci dessous ne sont pas légale partout veuillez vérifier avec vos lois locale

Girl scout cookie

17 % THC / CBD 0,09 à 0,2 %

White widow

THC 19 % / CBD 4,3 %

 

OG Kush

THC 19 à 26 %

CBD 0 à 0,3 %

Ogkush est celle qui ressors du lot par son apport en terpènes les

B-caryophyllène – anti-inflammatoire et analgésique.

Pinène – anti-inflammatoire
Linalool – Soulagement de la douleur et relaxation

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :