La France et le cannabis: situation en début 2018

La France et le cannabis: situation en début 2018

Spread the love

légalisationlégalisationon22 janvier 2018byAntoine CarrotLa France reste, parmi les démocraties, l’un des pays les plus restrictifs en matière de cannabis. Paradoxalement, il s’agit aussi du pays où la consommation est la plus importante en Europe.

 

Alors même que le débat est relancé concernant la manière de traiter la possession de petite quantité, l’opinion publique semble évoluer de plus en plus pour l’assouplissement. Petit point sur la situation française en 2018.

Lorsque l’argent français finançait légalement le cannabis

Au début du XXème siècle, en 1906, ce sont des Français qui financèrent la Régie marocaine des Kifs et du Tabac dont le siège était a Tanger. Le but de cette société était de permettre la transformation des produits du tabac et du cannabis. Afin de maintenir un contrôle sur la matière première, elle signait des contrats avec les paysans producteurs de cannabis. Alors même que la France métropolitaine commençait en 1916 a appliquer une législation plus restrictive en la matière, 10 ans après en 1926, elle autorisait l’extension de la culture au nord de Fès.

Plus incroyable encore, en 1932, une loi interdisait la culture, cependant la Régie contrôlée par les Français avait réussi à maintenir son exception jusqu’en 1954.

Un cadre législatif restrictif: prohibition et interdiction d’en parler

La loi française possède une double particularité.

Tout d’abord il existe la loi Mazeaud du 31 décembre 1970. Cette loi est simple. Elle interdit toute consommation de produits classés comme stupéfiants, dont le cannabis.

Elle traite le consommateur à la fois comme un malade, mais surtout comme un délinquant en risquant un an de prison et 3750 euros d’amende.

Evidemment la loi française interdit la culture cannabique dans le cadre d’une consommation personnelle. Aucune légalisation en la matière. Et lorsqu’il s’agit de traffic, les peines s’envolent: jusqu’à 30 ans de prisons et 7,5 millions d’euros d’amende. Cependant dans les tribunaux, dans des cas précis, comme celui d’Isabelle, tétraplégique, une souplesse comment à se mettre en place.

En terme de culture et d’importation, la seule dérogation concerne les produis contenant moins de 0,2% de THC.

Mais la loi française va plus loin. En plus de la prohibition, la promotion, d’une manière ou d’une autre, de la consommation ou de son traffic est interdite. En effet, l’article L3421-4 du code de la sante publique puni de 5 ans de prison et de 75000 euros ce type de propos.

Une évolution de l’opinion

Si les sondages d’opinion n’ont pas toujours été favorable au cannabis, du fait de sa représentation auprès du grand public, une évolution s’est mise en marche.

Ainsi, en 2016, il étaient 52% des Français a soutenir la légalisation du cannabis sous contrôle de l’état. 84% estimaient même la loi actuelle comme inefficace. L’autorisation de la consommation est un sujet divisant les générations. Ainsi ce soit les moins de 60 ans qui y sont favorables, avec 54%. Dans le même temps, les plus de 60 ans rejettent l’idée à 64%.

Une autre enquête révèle ces changements de mentalité. 26% des 35-49 ans soutenait la dépénalisation du cannabis en 1996. Ce chiffre a évolué, passant à 30% en 2012, puis à 43% en avril 2016.

Cette évolution de l’opinion peut être dû à la consommation en France. Ainsi 1,4 millions de Français affirment avoir fumé une dizaine de fois par mois, et 700 000 de manière quotidienne.

Et un changement de la part du personnel politique

View the Original article

Schaka

Related Posts

Dose-Related Inhibition of Capsaicin Responses by Cannabinoids CBG, CBD, THC and their Combination in Cultured Sensory Neurons

Aurora Cannabis Launches Genetics Licensing Business

Aurora Cannabis Launches Genetics Licensing Business

Steep Hill Announces Expansion to Illinois

Thompson Duke Industrial Secures Another Patent for Cannabis Oil Vaporizer Device Filling Equipment

Signez la pétition !!!

 

846 signatures

Pétition ASBL Cannabis Belgique

Pourquoi une pétition ?

Nous sommes des personnes qui en avons assez de devoir aller dans la rue et avoir affaire à des réseaux criminels sans savoir où cela va nous conduire par après.

Nous sommes des personnes ayant des maladies, qui pour certaines sont rares, et utilisant pour médication le cannabis sous diverses formes (CBD,THC,THCv,CBDa,,,) sous l'accord de notre médecin.

Nous sommes des personnes responsables et honnêtes qui avons une vie épanouie et sans problèmes de vie ou sociaux.

Nous avons également une passion pour la plante de cannabis en elle-même et la cultiver est notre bonheur. De plus, nous pouvons nous soigner avec notre médication sans avoir peur des produits ou autres additifs contenus dans une plante que l'on peut trouver autre part.

Nous souhaitons pouvoir avoir notre médicament dans les normes de la santé publique, car un cannabis sain aide à réduire les frais de santé parfois conséquents pour la collectivité et le malade lui-même.

Nous sommes également des personnes responsables avec un rôle dans la société qui en avons assez d’être considérés comme des « hippies ou autres drogués », nous avons juste choisi notre médication et celle-ci a apporté les preuves de son efficacité dans le monde.

Nous connaissons déjà les produits dérivés comme le CBD et le THC que nous maîtrisons pour nous aider dans notre maladie « Je précise que nous ne sommes pas médecin et que nous nous basons sur 20 ans d’expérience médicale du cannabis des membres de notre ASBL et l'avis du médecin de famille ».

Nous désirons simplement ne plus nous cacher, et pouvoir aider les autres personnes le souhaitant.

Nous somme soucieux des ados et de la prévention à leur égard. Effectivement, nous sommes les acteurs parfaits pour répondre aux questions qu’ils se posent vu notre expérience cannabique et, de plus, nous pourrons leur expliquer les risques qu’ils encourent en achetant du cannabis dans la rue.

Le projet complet peut être demandé via mail " info@mcb.care " et sur le site internet : " http://mcb.care "

@ASBL McB

**votre signature**

Partagez avec vos amis

Articles récents

Catégories