IACM-Bulletin du 07 Mai 2017

 

Science/Homme: Aux États-Unis, dans les États ayant des lois médicales sur le cannabis, l’utilisation illégale de cannabis est plus élevée que dans les États sans ces lois

 

Lorsque l’utilisation médicale du cannabis est légale aux États-Unis, les adultes sont plus susceptibles d’utiliser le cannabis de manière illégale et risquent davantage d’avoir un trouble de l’usage du cannabis. Les risques des lois médicales sur le cannabis sont importants à transmettre, a déclaré l’auteur principal Deborah Hasin, de l’École de Santé Publique de Mailman de l’Université de Columbia à New York. Une recherche antérieure axée sur l’utilisation chez les adolescents n’a pas trouvé d’augmentation dans ce groupe d’âge, a-t-elle déclaré. « Les lois peuvent ne pas être trop pertinentes et importantes pour les adolescents, alors nous pensions qu’il était important de regarder pour les adultes », a déclaré Hasin.

 

Dans les États qui n’ont jamais légalisé le cannabis médical, la prévalence moyenne de l’utilisation illicite était de 4,5% en 1991 et 1992, passant à 6,7% en 2012 et en 2013. Par comparaison, dans les États où le médicament est devenu légal pour un usage médical, le taux de consommation illicite est passé de 5,6% à 9,2%. Le modèle était similaire pour les troubles liés à la consommation de drogues. Le taux moyen est passé de 1,4% en 1991-1992 à 2,3% en 2012-2013 dans les États qui n’ont pas promulgué de lois médicales sur le cannabis et de 1,5% à 3,1% dans les États qui l’ont fait.

 

Hasin DS, Sarvet AL, Cerdá M, Keyes KM, Stohl M, Galea S, Wall MM. US Adult Illicit Cannabis Use, Cannabis Use Disorder, and Medical Marijuana Laws: 1991-1992 to 2012-2013. JAMA Psychiatry. 26 Avr 2017.

View the Original article

Auteur de l’article : Schaka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *